Image André-Jacques Auberton Hervé : « La France a les atouts pour créer les champions industriels 4.0 » | Lets Go France

André-Jacques Auberton Hervé : « La France a les atouts pour créer les champions industriels 4.0 » | Lets Go France


André-Jacques Auberton Hervé : « La France a les atouts pour créer les champions industriels 4.0 » | Lets Go France

Un jeune homme au parcours remarquable

Ses études supérieures, il les fait à Centrale Lyon, une prestigieuse école. André-Jacques Auberton-Hervé (https://letsgofrance.fr) voit le jour au début des années 60, effectue l'ensemble de sa scolarité en France et obtient son baccalauréat à 16 ans. Agé d'à peine 23 ans, il devient une référence grâce à ses recherches, qui aboutissent à des innovations notables dans les domaines spatial et militaire et lui permettent d’être invité à de nombreuses conférences scientifiques. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie tout particulièrement la physique et les matières techniques.

Des activités partout dans le monde

La société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une présence internationale, avec des unités de fabrication réparties dans différents pays. Il comprend très tôt qu'il est décisif d'aller trouver des marchés à l'étranger. Il a largement participé à la renommée de la "Silicon Valley française". André-Jacques Auberton-Hervé s'est donné les moyens de tenir tête à la concurrence en introduisant Soitec en bourse dès 1999.

Un bâtisseur visionnaire

Grâce à sa maîtrise du développement industriel, l’effectif de l’entreprise fondée par André-Jacques Auberton-Hervé est multiplié par 500 en l’espace d'une dizaine d'années. En 1992, il fonde Soitec avec Jean-Michel Lamure. Le chef d'entreprise déploie les qualités du parfait manager : compréhension du marché et capacités à innover. André-Jacques Auberton-Hervé fait de l'entreprise un distributeur incontournable et performant.

Dans le but d'assurer le développement de sa société, André-Jacques Auberton-Hervé prend des décisions stratégiques. Objets connectés, tablettes et smartphones fonctionnent tous avec les semi-conducteurs élaborés par la société d’André-Jacques Auberton-Hervé. Vous n'ignorez sans doute pas que votre téléphone portable peut fonctionner en partie avec une technologie développée dans l'Hexagone ?