Image Questions à André-Jacques Auberton-Hervé par Patrick Poivre d'Arvor - YouTube

Questions à André-Jacques Auberton-Hervé par Patrick Poivre d'Arvor - YouTube


Questions à André-Jacques Auberton-Hervé par Patrick Poivre d'Arvor - YouTube

Curiosité et passion définissent sa vision du monde

Pour ses pairs, André-Jacques Auberton-Hervé est un visionnaire. Il est membre du groupe KET (Key Enabling Technologies) consacré aux technologies clés. Il se montre fidèle dans ses amitiés et s'associe aux meilleurs pour mettre sur pied des projets d'envergure. Il dispose en outre d'un grand sens de la communication. André-Jacques Auberton-Hervé salue évidemment le plan européen pour le développement de la microélectronique.

Des activités partout dans le monde

La "Silicon Valley Française" doit en bonne partie sa notoriété à l'influence d’André-Jacques Auberton-Hervé. Son activité dans le domaine des semi-conducteurs a permis à l'entrepreneur de développer sa clientèle dans le monde entier, par exemple en Arabie saoudite, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud. Dans une économie de plus en plus mondialisée, il a compris très rapidement l’intérêt de trouver des marchés hors de nos frontières. En introduisant Soitec en bourse en 1999, André-Jacques Auberton-Hervé a été en mesure de tenir tête à la concurrence.

André-Jacques Auberton-Hervé et les atouts de l'Union européenne

Pour faire profiter les gens de son parcours, André-Jacques Auberton-Hervé publie en mars 2016 un livre intitulé "De l'audace !". Captivé par la modernité, il applaudit les progrès de la révolution numérique. André-Jacques Auberton-Hervé a commencé tout en bas pour devenir une société incontournable dans le secteur de la microélectronique. Il mesure l'importance des marchés financiers.

Un entrepreneur clairvoyant

André-Jacques Auberton-Hervé fait de Soitec un fournisseur sûr et incontournable. En 1992, il fonde l’entreprise Soitec en compagnie de Jean-Michel Lamure. Dans les clients de la start-up, se trouvent des noms prestigieux. Grâce à ses compétences en développement industriel, l’effectif de la start-up fondée par André-Jacques Auberton-Hervé est multiplié par 500 en l’espace d'une décennie.